Tuto Loco : du shampooing parce que je le vaux bieng

Tuto Loco : du shampooing parce que je le vaux bieng

Classé dans : Actualités, En route vers l'autonomie, Energie | 5

Le shampooing liquide c’est bien … à condition de ne pas se demander quels sont les ingrédients qui le rendent aussi onctueux qu’une béchamel ! Dans ce cas pourquoi ne pas essayer de fabriquer du shampooing solide grâce à ce tuto mucho loco ?
 
Ingrédients et matériels

  • Balance (de précision c’est mieux mais de cuisine ça marche aussi)
  • Moule
  • 60g tensio-actif SCI (ou Sodium Cocoyl Isethionate !)
  • 10g d’eau ou d’hydrolat selon la nature de ses cheveux :
    • Hydrolat de lavande fine pour réguler les cuirs chevelus gras
    • Hydrolat de bambou pour les cheveux fragiles, abîmés
    • Hydrolat de basilic pour parfumer, contre la chute de cheveux
    • Hydrolat de camomille allemande pour renforcer la blondeur des cheveux clairs
    • Hydrolat d’ortie pour les cheveux gras, les pellicules, activer la pousse et contre la chute des cheveux
    • Hydrolat d’ylang ylang pour parfumer, pour donner brillance et vigueur, activer la pousse
  • 20g d’huile d’olive ou beurre végétale de karité
  • 15/20 gouttes d’huile essentielle
  • 10g de poudre d’argile blanche ou poudre végétale de shikakaï

 
Alternatives

  • Cheveux secs : Beurre de Murmuru
  • Cheveux gras : Hydrolat de lavande, Poudre d’argile verte
  • Anti-chute : Huile végétale d’avocat, Huile essentielle de menthe poivrée
  • Cheveux avec des pellicules : Hydrolat de cedre, Huile d’olive et huile végétale de coco, Huile essentielle de cade

 

Pas à pas :

 

Faire chauffer le tensio-actif SCI avec l’eau au bain marie et mélanger jusqu’à ce qu’il forme
une pâte homogène.

shampooing_etape_01
Ajouter huile/beurre végétaux.
 
 
shampooing_etape_02

 

Quand tout est bien fondu, hors du feu,
ajouter la poudre en mélangeant bien.

shampooing_etape_03
Remplir le moule avec la pâte.
 
shampooing_etape_04

 

Laisser sécher complètement.
 
 
shampooing_etape_05
Pour se servir du shampoing, il suffit de le mouiller puis de le frotter doucement sur vos cheveux mouillés jusqu’à ce qu’il mousse.
shampooing_etape_06

 

Vous pourrez approfondir le sujet en cliquant sur ici.

 


Conseils : Laure et Vanessa
Accueil : le Banc Sonore
Illustrations : Théo
Toilettage : Miaou

5 Responses

  1. Encore une fois Théo, tu nous régales de tes illustrations !

  2. Super Théo, c’est du lourd !

  3. Merci Marie et Damien pour vos commentaires !
    Voici un article qui explique ce que veulent dire certaines petites lignes écrites au dos des flacons de shampooing : https://reporterre.net/Dans-votre-shampoing-des-produits-pas-tres-propres

  4. Bonjour
    Je suis de la région et voit votre site ! Super 😊
    Juste je commence à faire les shampoings mais je m’interroge sur le SCI. Déjà à la manipulation le produit est abrasif et d’autre part est inscrit au dos qu’il est nocif pour les milieux aquatiques. J’ai une fosse sceptique donc je me questionne.
    Qu’en pensez vous ?

    Merci !

    • Bonjour Tchoubie,
      désolé pour le temps de réponse.
      Tu as raison de te poser la question. De ce que je sais, le SCI est abrasif avant qu’il soit chauffé. Mais Il n’y a aucun souci à l’utilisation du shampoing (heureusement !!).
      C’est vrai qu’il est nocif pour les milieux aquatiques, mais par contre il est biodégradable. Pour ta fosse sceptique, je ne pense pas que ce soit vraiment problématique étant donné le peu de quantité. Mais il faudrait se renseigner plus en détail pour connaitre les impacts sur les bactéries.
      Dans tous les cas, c’est difficile de trouver une solution idéale. Un shampoing liquide nécessite d’y mettre des conservateurs, qui ne sont pas terribles non plus…
      Je t’invite à lire cet article pour te faire un idée : https://fairycosmetik.com/2016/01/29/le-sci-et-moi-le-pour-et-le-contre/

      Sinon, il faut se laver les cheveux au savon !! 🙂
      A bientôt.
      Damien.

Laissez un commentaire